Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

        JE T’AIME, YESHOUA ! 

  

Pour avoir formé les cieux et la terre,

Toutes les étoiles qui peuplent l’univers.

Pour avoir rempli d’eau les océans

Et y avoir mis les poissons dedans !

  

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Il n’y a que toi pour me sauver,

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Sans toi, ma vie serait désespérée.

  

Pour avoir créé l’homme à ton image,

Lui avoir donné une raison d’être sage,

Puis l’avoir placé dans un jardin joli,

Dans un jardin semblable à un paradis.

  

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Il n’y a que toi pour me sauver,

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Sans toi, ma vie serait désespérée.

  

Pour m’avoir connu avant ma naissance

Et fait de moi fils de la Providence. 

Même, si quelquefois je t’ai renié :

Toi, dans ton Amour, tu m’as pardonné !

  

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Il n’y a que toi pour me sauver,

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Sans toi, ma vie serait désespérée.

  

Tu as préparé, pour chacun un chemin

Selon ton désir, qui seul t’appartient.

Le mien, je le sais, est déjà tracé,

C’est par mes chansons que je te louerai !

  

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Il n’y a que toi pour me sauver,

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Sans toi, ma vie serait désespérée

  

Tu sais de nos cœurs toutes les inimitiés

Et c’est par ta grâce que tu nous as sauvés.

Mais alors un beau jour, tu montas sur la croix,

En hurlant de douleur tu es mort pour moi !

  

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Il n’y a que toi pour nous sauver,

- Je t’aime, Yeshoua, je t’aime,

Sans toi, la vie serait désespérée…

   

 

                CONNAIS-TU DIEU ?

  

- Connais-tu Dieu, mon ami, connais-tu Dieu ?    (BIS)

 -  Si tu dis oui ! Mon ami, t’as tout compris,

-  Si tu dis oui ! Mon ami, tu as la vie,

 -  La vie éternelle en Yeshoua le Messie !    (BIS)

 -  Si tu dis non ! Mon ami, pas de soucis,

-  Si tu dis non, ami, écoute bien ceci :

 -  Sais-tu qu’un jour, Yeshoua est mort pour toi ?

-  Sais-tu qu’un jour, Yeshoua est mort sur la croix ?

 -  Pour te racheter de tous tes péchés,

-  Pour faire de toi, un homme enfin libéré !

 -  Si tu entends sa voix, n’endurcis pas ton cœur,     (BIS)

 -  Aujourd’hui est encore un jour Béni,

-  Un jour de grâce, viens, il reste de la place,

 -  Demain qui sait, il sera peut-être trop tard,

-  Ce n’est pas l’heure de se mettre en retard.

 -  Réfléchis bien, mon ami réfléchis bien

-  As-tu choisi pour toi, le meilleur chemin ?

 -  Tu connais Dieu maintenant, j’en suis certain,

-  De tout mon cœur ami, alors je te dis viens !

 -  Viens avec moi, partons pour le paradis,

-  Vers le royaume que Yeshoua nous a promis.

 -  Viens avec moi, partons pour le paradis,

-  Pour le royaume que Yeshoua nous a promis !

 -  Oui maintenant mon ami, tu me dis oui !

-  Oui je le vois, toi aussi, t’as tout compris !

 -  Dès à présent, mon ami, tu as la vie,

-  La vie éternelle au nom de Notre Messie !

 -  Dès à présent mon ami tu as la vie,

-  La vie éternelle au nom de Notre Messie !

 -  La vie éternelle au nom de Notre Messie !

 -  Viens mon ami………T’as tout compris…

-  Oui mon ami….Tu as la vie………En Yeshoua le Messie

-  Oui sois béni….En Yeshoua le Messie…….

 

 

 

LE SOLEIL BRILLE


     (Chant gospel )

 Le soleil brille, (bis)

Sors de ta maison, (bis)

Au coin de ta rue, là-bas

Quelqu’un t’attend (bis)

 

C’est un jour de fête

Un jour de joie :

Le Seigneur est là, (bis)

Allez, crois-moi, (bis)

Oui ! Le Seigneur est là

 

C’est lui qui donne (bis)

A tous les hommes, (bis)

Oh !

Que c’est beau :

Un cœur nouveau ! (bis)

 

Il est venu déjà (bis)

Il y a deux mille ans de ça (bis)

 

Sur cette terre

Mais pour quoi faire ?

Oui, pour quoi faire ?

Nous pardonner (bis)

De tous nos péchés (bis)

Et nous redonner

L’envie d’aimer. (bis)

De l’aimer lui

Et puis son Père (bis)

Et aussi nos frères (bis)

 

Le soleil brille, (bis)

Sors de ta maison, (bis)

Au coin de ta rue, là-bas

Quelqu’un nous attend (bis)

 

C’est un jour de fête

Un jour de joie :

Le Seigneur est là, (bis)

Allez, suis-moi,

Oui, le Seigneur est là !

Rien que pour moi, (bis)

Rien que pour toi, (bis)

Oui, le Seigneur est là ! (bis)

Il ne repartira pas

Non pas sans toi (bis)

Non pas sans moi (bis)

Allez, crois-moi !

 

 

    N’OUBLIE JAMAIS

            (Chant)

 Tous les matins tu te lèves

Pour t’en aller travailler.

Ton beau rêve s’achève

Le cauchemar va commencer.

 

Tu poses un pied par terre

Est-ce le gauche ou le droit,

Aujourd’hui que vas-tu faire ?

Dehors il fait si froid.

 

Les yeux fixés sur la tasse

Où ton café se refroidit,

Tu penses au temps qui passe :

« Qu’ai-je donc fait de ma vie ? »

 

Tu te sens seul et inutile,

Dans ta tête se bousculent

Plein de désirs imbéciles,

Et au lieu d’avancer tu recules.

 

Tu cherches en vain la lumière

Au milieu de cette nuit sans fin.

Tu lances vers le ciel des prières

Tu crois en Dieu, mais en vain.

 

Nous voulons juste te dire,

Que d’autres gens ont connu

Des situations bien pires

Qui depuis en sont revenus.

 

Quelqu’un est descendu sur terre,

Un jour, il y a deux mille ans,

Pour faire la volonté de son père

Et nous sauver par son sang.

 

Il nous a réconciliés avec Dieu,

Il a pardonné tous nos péchés,

Puis les hommes fermant les yeux,

Au bois du calvaire l’ont crucifié.

  

Aujourd’hui, si tu crois en lui

Et aussi qu’il est mort pour toi ;

Puisqu’il est la vérité, la vie :

Alors éternellement tu vivras !

 

Ami, n’oublie jamais celui qui,

Pour nous sauver, mourût.

Son Nom, le connaît-tu ?

C’est Yeshoua, le Messie.

 

Dans peu de temps il reviendra !

 Maranatha

 

 

 

         C’EST GRATUIT !

  

Je n’ai presque plus d’essence pour mon V6,

Il faut vite que je trouve une station service,

Le carburant est de plus en plus cher,

Ils n’y vont pas avec le dos de la cuiller.

 

Tous les matins, je me lève de bonne heure,

Je n’aime pas être en retard à mon labeur,

Lorsqu’enfin, je lis mon bulletin de salaire,

J’ai presque aussitôt envie de crier misère !

 

Je passe mon temps à faire des économies,

Mais je ferais mieux de rester dans mon lit,

Pour satisfaire mes désirs les plus fous,

Mon porte feuille en prend un sacré coup.

 

Heureusement que pour rester serein,

Tout au long du jour, je chante ce refrain :

 

Mets ta joie en Yeshoua, c’est gratuit ! C’est gratuit !

Ne te fais pas de soucis, crois en ce qu’il a dit,

Il nourrit tous les oiseaux du ciel,

Les moineaux et même les hirondelles,

Il habille les lis et les fleurs des champs,

En robes, brodées d’or et d’argent !

Mets ta foi dans le Messie, oui c’est gratuit.

 

Je viens de recevoir mes impôts à payer,

Mon percepteur hélas, ne m’a pas oublié,

C’est pour, dit-il, nourrir la population

Et aussi pour lutter contre la pollution.

 

Du matin jusqu’à ce que le soir approche,

J’ai constamment, la main a la poche.

Je dois payer l’eau et l’électricité,

Régler mes dettes et rembourser la télé.

 

Je dois aussi me nourrir et me vêtir,

J’ai des enfants que je dois faire grandir,

Heureusement que pour rester serein,

Tout au long du jour, je chante ce refrain :

  

Met ta joie en Yeshoua c’est gratuit ! 

C’est gratuit !

Ne te fais pas de soucis, crois en ce qu’il a dit,

Il nourrit tous les oiseaux du ciel,

Les moineaux et même les hirondelles,

Il habille les lis et les fleurs des champs

En robes, brodées d’or et d’argent !

Mets ta foi dans le Messie, oui c’est gratuit.

 

Si toi aussi tu as de nombreux problèmes,

Et que ta vie n’est qu’un tas de dilemmes,

Sache qu’il a tout payé, tu ne dois plus rien,

Alors viens vite et chantons ce refrain :

 

Mets ta joie en Yeshoua, c’est gratuit ! C’est gratuit !

Ne te fais plus de soucis, crois en ce qu’il a dit,

Il nourrit tous les oiseaux du ciel,

Les moineaux et même les hirondelles,

Il habille les lis et les fleurs des champs

En robes, brodées d’or et d’argent !

 

Demande-lui tout ce que tu voudras

Et tu verras qu’il te le donnera !

Mets ta joie dans le Messie, c’est gratuit ! C’est gratuit !

Mets ta foi en celui qui, un jour a dit : c’est gratuit !

 

 

MARCHE ÉVANGÉLIQUE.

 

 - Une bible, une guitare,

De quoi d’autre avons-nous besoin,

Pour apporter au monde l’espoir :

Ensemble chantons ce refrain !

 

-Partons sur les routes de la vie,

Allons vers tous ceux qui ont faim,

Les rejetés que l’on oublie

Qui ne croient plus au lendemain.

 

-Nous parcourons le monde entier

En prêchant la Bonne Nouvelle,

Celle de Yeshoua ressuscité

Et de sa grâce qui nous appelle.

 

-Dans l’aurore du petit matin,

Sous la pluie ou la sécheresse,

Mais quel que soit notre chemin,

Sans faiblir, chantons sans cesse.

 

- Une bible, une guitare,

De quoi d’autre avons-nous besoin,

Pour apporter au monde l’espoir

Ensemble chantons ce refrain.

 

-Que cette liberté est belle,

Notre cœur bondit plein de joie.

L’amour de Dieu nous interpelle, 

Abandonnons ce qui n’est pas sa loi. 

 

-Une voix qui crie dans le désert :

« Préparez le chemin du Seigneur,

Repentez-vous c’est nécessaire,

Nul ne sait le lieu ni l’heure ».

 

-Nous savons que Yeshoua va revenir,

C’est lui-même qui nous l’a promis.

Mais, seulement pour lui appartenir

Soyons les enfants qu’il a choisis.

 

- Une bible, une guitare,

De quoi d’autre avons-nous besoin,

Pour apporter au monde l’espoir

Ensemble chantons ce refrain. 

 

        

JE CHANTERAIS TON NOM


 O Yeshoua, je chanterai ton Nom

Devant toute la création.

Même les pieds dans la braise,

Quelles que soient les conditions,

Toujours, je chanterai ton Nom !

 

J’élèverai avec force ma voix,

Partout, tout autour de moi.

Nul ne m’empêchera plus

De chanter le plus beau des Nom,

L’unique, le seul en qui je crois.

 

C’est un jour de fête, un jour de joie,

Ne laissez pas fuir votre chance :

Voyez, entrez dans ma danse,

Venez et chantez Yeshoua,

Vous tous, qui avez faim et froid.

 

Parce qu’il n'y a point de salut

En aucun autre, Puisqu’il n'y a

Sous le ciel aucun autre Nom

Qui ait été donné parmi les hommes

Et par lequel Nous devons être sauvés.

 

Car à toi seul le règne,

La puissance et la gloire,

Pour les siècles des siècles.

O, Yeshoua, notre Roi !

 

Amen

  

 

SI J’AVAIS SU !

     (Chant)

 (Jérémie : 10 :23)                                                                                                  

  

Oh Seigneur Yeshoua,

Si j’avais su plus tôt,

Que de pleurs évités,

De nuits blanches à passer

Sans trouver de repos,

Si j’avais su plus tôt !

 

Si j’avais su, O Yeshoua

Si j’avais cru plus tôt,

Qu’il n’appartenait pas

A l’homme qui marche

De diriger son pas,

Je t’aurais suivi déjà.

 

Mais toi dans ta bonté,

Un jour tu t’es révélé.

Tu m’as dit que pour moi,

Tu étais mort sur la croix.

Dans mon cœur endurci

Tu as fait naître la vie.

 

Ton Amour O Yeshoua,

Ta Grâce et ton Pardon,

Sont là pour m’inciter

Chaque jour un peu plus,

A me faire regretter

Tout ce temps perdu.

  

 

QUI ÉTAIT YESHOUA ?

           (Chant.)

   

  - Qui était Yéshoua ?

 

   Un voleur, un tricheur ?

      ( Tous en chœur ) :     Non, il ne l’était pas !

 

   Un filou, un voyou ?

    ( Tous en chœur ) :      Non, il ne l’était pas !

 

Il était le fils de Dieu,

Une nuit il quitta les cieux

Et descendit sur cette terre,

Faire la volonté de son Père.

  

-  Qui était Yéshoua ?

 

   Un menteur, un trompeur ?

   ( Tous en chœur ) :     Non, il ne l’était pas !

 

   Parano., un peut maso. ?

  ( Tous en chœur ) :       Non, il ne l’était pas !

 

  Il rassembla tous les hommes,

  Leur parla d’un autre royaume,

  Guérissant malades et estropiés,

  De nombreux morts a ressuscités.

  

-   Qui était Yéshoua ?

 

   Orgueilleux, prétentieux,

( Tous en chœur ) :     Non, il ne l’était pas !

 

   Bagarreur, querelleur,

( Tous en chœur ) :     Non, il ne l’était pas !

 

   Mais il est mort sur la croix,

   En un lieu nommé Golgotha,

   Son sang nous lave du péché

   Et pardonne nos iniquités.

  

 -  Qui était Yéshoua ?

 

  Emphatique, hypocrite,

( Tous en chœur ) :   Non, il ne l’était pas !

 

  Arnaqueur, profiteur,

( Tous en chœur ) :    Non, il ne l’était pas !

 

  Un jour il va revenir,

  Ces brebis il va réunir

  Et avec lui pour de bon,

  Dans le ciel nous partirons.

  

  Amis vous qui chantez ce chant

  Et vous aussi petits enfant,

  Non, surtout n’oubliez pas

  Celui qu’on appelle Yeshoua !

  

 

           CHANT.

 

 (D’après Psaumes 12, 13, 14, 15,16.)

 

 Du fond de ma détresse

Je cris ver toi, O Éternel !

M’oublieras-tu sans cesse ?

 

Mon âme est pleine de soucis

Et mon cœur plein de chagrins,

Contre moi s’élèvent l’ennemi.

Mon Dieu,

Ne me répond pas en vain !

 

Donne à mes yeux la clarté,

Ne laisse pas le sommeil

De la mort m’emporter.

 

Voit l’adversaire qui veille,

Si je chancelle, il se réjouit !

 

Les méchants se promènent

Et le pauvre gémi.

Les malheureux sont opprimés

Quand la bassesse règne.

 

Mon Dieu, lève-toi,

Marche contre ceux

Qui sont contre toi

Que ta main les efface,

Qu’ils tremblent d’épouvante

Quand tu paraîtras au milieu d’eux.

 

Du fond de ma détresse

Je cris ver toi, O Éternel !

Ne laisse pas le sommeil

De la mort m’emporter.

 

Amen.

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche