Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

En dehors de toutes les fêtes et solennités rajoutées par la tradition ou les anniversaires, la Bible met en évidence, au chapitre 23 du Lévitique, sept Fêtes annuelles que Dieu appelle... "mes Fêtes" (Lévitique 23 : 2). Elles ont été données par le Seigneur, non pour pratiquer un Culte rituel, figé dans un formalisme liturgique qui ne signifie plus rien, comme c'est hélas le cas aujourd'hui, mais bien plutôt pour MARQUER des événements importants dans l'HISTOIRE DES TEMPS PROPHÉTIQUES ET MESSIANIQUES, pour Israël et le monde entier! C'est en quelque sorte le PLAN DE SALUT préparé par Dieu, en vue du rétablissement d'un monde perdu, tombé dans le chaos! C'est aussi les différentes étapes que le "Croyant Messianique " expérimente au contact de son Sauveur et Maître car, comme disait l'Apôtre Paul "…au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune ou des Shabbats, C'ÉTAIT L'OMBRE DES CHOSES A 
VENIR, mais LE CORPS (ou la RÉALITÉ) est en CHRIST (c'est-à-dire le MESSIE)..." (Coloss. 2 : 16 à 17).

Sur ces sept Fêtes annuelles, quatre ont déjà vu leur accomplissement prophétique dans L'HISTOIRE DES TEMPS, la cinquième est en train de s'accomplir sous nos yeux, tandis que les deux dernières vont venir bien rapidement : le RETOUR DU MESSIE et L'ÉTABLISSEMENT DE SON ROYAUME DE PAIX!...
Voici donc énumérées, selon Lévitique 23, les SEPT FÊTES DE L'ÉTERNEL: la Pâque, les Pains sans levain, la Gerbe des Prémices, Pentecôte ou Shavouoth, la fête des Trompettes,Yom Kippour ou Grand Pardon, et enfin la fête des Tabernacles.


1. - La Pâque ("Pessah")
La Paque (ou " Pessah") signifie "passage", faisant allusion au "passage de l'Eternel" pour un jugement sur l'Egypte, tandis qu'Israël a été épargné à cause du sang placé sur les linteaux et les poteaux de leur maison, selon l'ordre de l'Eternel (Exode 12). Pâque fut un événement extraordinaire pour Israël : libération de l'esclavage par une intervention miraculeuse de Dieu et vie nouvelle de liberté sous la conduite du Seigneur, mais le signe distinctif de cette protection divine était "le sang de l'Agneau couvrant le peuple" : symbole prophétique du rachat et de la délivrance.  

- Près de 20 siècles plus tard, en l'an 33 de notre ère et le jour même de la célébration de la Pâque, s'accomplissait exactement le sens prophétique de cette fête : Jésus (dont le nom hébreu est "Yéshoua"), l'Agneau de Dieu, était mis à mort sur une croix à Jérusalem... à l'heure même où, dans le Temple, était mis à mort l'Agneau Pascal du souvenir, pour chaque famille qui allait célébrer le " Séder ", le repas de la Pâque!. 

-. Sa mort marquait la libération de tous ceux qui, l'ayant reconnu comme "l'Envoyé de Dieu", le "Messie " annoncé par les prophètes, ont compris que "son sang" les purifiait en les libérant de leurs péchés !.. - N'est-ce pas ce que le prophète Isaïe avait annoncé dans le 53e chapitre: ".. - semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie - - - le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur "LUI ". - - "IL" a été frappé pour les péchés de mon peuple... "IL" a porté les péchés de beaucoup d'hommes et " IL " a intercédé pour les coupables. - - " (Isaïe 53 : 5, 7, 8 et 12). 

- Aussi, pensant à cette similitude entre la sortie d'Égypte et la mort du Messie, l'Apôtre Simon Pierre s'écriait: " -. - vous avez été rachetés par le sang précieux de Christ (en hébreu: Mashiah Messie), comme d'un Agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde et manifesté à la fin des temps..." (I Pierre 1:19 à 20); d'ailleurs, n'est-ce pas ce que le Talmud dit aussi: "Israël fut délivré de l'Égypte en "Nissan" (allusion à la Pâque 
qui a lieu en Nissan, 1er mois de l'année); c'est aussi en Nissan qu'il sera racheté -(R.H il a = relevé sur Talmud de A. Cohen, page 419).
            
-La vraie libération de nos péchés ne peut se faire en essayant de se réformer ou se corriger, ce sont de vains efforts et nous sommes esclaves de nos 
péchés ! Mais c'est le " Sang Précieux" de Yéshoua HaMashia
h Jésus-Christ) l'Agneau de Dieu qui nous délivre parfaitement car, "sans effusion de sang il n'y a pas de pardon " dit l'écriture, et Dieu lui-même, prévoyant la mort expiatoire du Messie à Golgotha, a dit prophétiquement à Moïse ces paroles saisissantes de réalisme: " Le principe vital de la chair gît dans le sang et MOI je vous l'ai accordé sur l'autel pour procurer l'expiation, à vos personnes, car c'est le sang qui fait expiation pour la personne!..." (Lévitique 17: il - Version Zadok Kahn - Rabbinat Français). 

- C'était une "vie nouvelle" qui commençait pour Israël, comme c'est aussi une "vie nouvelle"; un "recommencement", une "nouvelle naissance" pour celui qui accepte sa libération dans ce sang rédempteur. Voilà pourquoi Dieu a précisé à Israël: "Ce mois-ci (celui de Pâque) sera pour vous Le premier des mois de l'année" (Exode 12: 1 à 2). … mais alors pourquoi, en flagrante contradiction avec la Parole de Dieu, le Judaïsme, célèbre-t-il comme premier mois de l'année, celui qui en est le 7ème ?, faisant passer la fête des trompettes à la tête, et l'appelant même " Roch Hashana" (tête de l'année), déréglant ainsi tout le plan de Dieu avec une inconscience étonnante!  

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche