Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 22:07

 La croix est le symbole de la Rome païenne (lisez l’histoire de Constantin) ; bien longtemps avant l’écriture des Évangiles la croix étaient déjà connue, on en retrouve des traces en Égypte et chez les mystiques chaldéens, en Perse, c’était déjà à l’époque un objet de culte, une idole. La crucifixion était un supplice bien connu des anciens ; on en trouve des traces chez les Égyptiens (on ne parle pas de croix mais de ‘’Bois’’), (Ge 40:19) chez les Perses, (Est 7:10, Esd 6:11) et chez les Juifs. (No 25:4 ,Jos 8:29 2,Sa 21:6).

 

- J’ai vécu une bonne partie de mon enfance dans le catholicisme au milieu de personnes très superstitieuses, ma grande mère mettait des crucifix de partout pensant conjurer le mauvais sort. La croix a toujours été pour moi le symbole de la mort, et il a fallut la révélation de Yeshoua pour qu’enfin je sois délivré de toutes ces fausses idées.

  

Dans l’Évangile, la croix est un objet de supplice et le moyen par lequel notre Seigneur a été mis a mort. La croix ne sauve pas en elle-même, mais c’est l’acceptation du Don gratuit de la Vie de notre Seigneur et la reconnaissance de son Sang versé pour la rémission de nos péchés qui nous sauve. N’oublions pas que Jésus est ressuscité, triomphant sur la mort et qu’il est vivant et présent au milieu de nous ! Qu’est devenu le bois de cette croix sur lequel il a été cloué ??? Personne ne le sait. Ce que je sais c’est que quiconque crois sincèrement en Dieu et à son Fils Jésus, qui écoute et met en pratique Sa Parole ; ceux-là peuvent prétendre à la Vie Éternelle.

 

« Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai.

Chargez-vous de mon joug et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes.

Oui, mon joug est aisé et mon fardeau léger. »

Dans son immense Amour, Yeshoua a pris nos fardeaux et les portes ; pourquoi s’en charger encore d’autre plus lourd ?

 

Dans l’évangile de Luc : « Quiconque ne porte pas sa croix et ne vient pas derrière moi ne peut être mon disciple. », Jésus nous parle d’une croix, alors que personne ne sait encore qu’il va être crucifié, de quelle croix parle t-il ?

Je pense que dans l’Évangile la signification de la croix est plus le symbole du renoncement à soit même, le dépouillement de la chaire, et une certaine attitude à suivre les traces de notre Seigneur, et si nous acceptons ce joug sans contrainte et avec Amour pour notre Sauveur ce ‘’ fardeau est vraiment léger ! ‘’

 

Pour le peuple Juif, la croix serait plutôt un emblème diabolique, synonyme d’extermination !

Personnellement, je pense que pour les Juifs/non-juifs Messianique, la croix est un symbole à éviter.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

delvit 22/11/2009 01:00


merci;
je reste un peu surprise de par les fautes d'ortographe exp;soi(t)meme,la chair(e)ect,,,
bien que tout ce que j'ai lu est tres interressant à un tres haut point
soyez cependant encouragés,je ne voudrais pas que ce message soit disqualifié,
a bientot,
shalom
colette


CDO 22/11/2009 17:45



Merci collette pour ton message. Je ne suis pas du tout étonné qu’il y ait des fautes d’orthographes dans mes textes, je n’ai jamais été un érudit en la matière. Au contraire, c’est bien de me le
faire remarquer, comme ça je peux les corriger. Ce qui me prouve aussi que tu as lu mes textes, c’est très encourageant et c’est le but principal de ce blog.



Sobieski 20/11/2009 00:57


La croix en réalité est plus qu'un symbole et un instrument romain. Depuis toute éternité, Dieu avait prévu la croix. Lorsque le livre de l'Apocalypse dit du Seigneur "Je suis le Alef et le Tav",
dans l'ancien hébreu on voit selon les caractères proto-sinaïtiques de l'époque que le TAV, cette dernière lettre de l'alphabet hébraïque se dessinait comme une croix ! Dieu avait déjà tout prévu.
Cela se voit même dans la signification de cette lettre : TAV veut dire "miracle", "signe", marque". Yeshoua est la signature, l'empreinte du Père. Il est un signe et un miracle.
AMEN.
Nous n'adorons pas le crucifix mais nous adorons le crucifié. AMEN.


Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche