Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:47

Éphésiens 2 : 14 au chap. 3 : 19. 

 

Pourquoi y a-t-il tant de chrétiens qui n'ont point de vraie paix? Il faut aller jusqu'aux sources de la vie pour en trouver la cause. Laissons de côté les gens du monde dans la vanité de la vie. Il est clair que la vanité ne peut donner la paix. Ne parlons pas non plus de ces chrétiens d'église qui n'ont pour fondement que leurs pratiques mortes. La routine ne donne pas plus de paix que la vanité. Parlons de ceux qui sont vraiment réveillés.
 

Pourquoi tant de chrétiens, en qui il y a certainement un travail de Dieu, n'ont-ils pourtant point de paix? La raison en est, pour quelques-uns, qu'ils sèment encore parmi les épines. Ils sont ébranlés, mais ils ne peuvent pas se résoudre à rompre avec quelque péché particulier, ni à se détacher de telle ou telle idole; c'est leur cœur partagé qui leur ôte la paix. D'autres veulent tirer la paix de leur propre fonds; ils font un singulier mélange de foi et de propre justice; le mystère de la grâce leur est encore voilé.
 

 D'autres encore se fondent sur la paix qu'ils ont une fois sentie, mais qui présentement leur échappe ; ils s'appuient sur ce qu'ils éprouvent, et parce qu'ils n'éprouvent plus rien, ils ne croient plus à rien. D'autres enfin font dépendre leur paix du degré de leur sanctification : quand ils voient qu'ils n'avancent pas, ou, quand ils en voient d'autres qui les dépassent, ils s'attristent, et cette tristesse leur ôte la paix.
 

 Nous voudrions graver dans le cœur de toutes ces personnes la parole de l'Apôtre : C'est lui qui est notre paix. Notre paix n'est pas premièrement un état, elle est premièrement une personne. C'est Jésus-Christ, c'est son corps crucifié qui est notre paix. Cherchez votre paix sur la croix, et personne ne vous la prendra. C'est le grand fait du Calvaire qui est le contenu et la proclamation de votre paix.

Ce qui vient de nous ne peut jamais nous servir de fondement, car personne ne peut poser d'autre fondement que celui qui a été posé, et qui est Jésus-Christ. Une fois fondé sur le Rocher des siècles, nous ne regardons plus à notre nature; elle nous crée tous les jours des embarras, mais c'est pour ces embarras mêmes que Jésus-Christ est venu, afin qu'une fois pour toujours nous regardions à lui, à son sang, à sa justice, à sa parole et à ses promesses; c'est là le Jésus-Christ qui demeure éternellement, et c'est lui qui est notre paix.
 

Le pouvoir du sang

Lorsque l'un de nos frères pèche dans un domaine qui nous pose également des problèmes, nous n'avons aucune difficulté à dire que le sang de Jésus nous purifie de tout péché.  Par contre lorsque sa faute concerne un domaine dans lequel nous nous sentons invulnérables, nous avons tendance à nous considérer supérieurs au point d'oublier que le sang de Christ a le pouvoir de le purifier lui aussi !


Le péché nous touche tous de manière différente, en fonction de notre éducation, de notre environnement... etc.  Même si les symptômes sont variés, la maladie est la même et le remède identique pour tous : le sang de Jésus. Sans Son pouvoir régénérateur, nous n'aurions aucun espoir, que nous soyons blancs ou noirs, riches ou pauvres, homosexuels ou hétérosexuels, drogués, alcooliques ou buveurs d'eau !  Le sang de Jésus est le seul moyen de nous sentir pardonnés et d'obtenir une ardoise neuve pour repartir dans la vie, quel que soit notre passé.


La Bible nous affirme que Jésus « par sa mort a offert à tous un nouveau départ dans la vie... Christ est venu prêcher la paix aux étrangers comme à ceux de Sa maison, les traitant tous comme égaux... Grâce à Lui nous bénéficions de la même liberté de nous approcher du Père... Vous appartenez donc maintenant à Sa maison, avec autant de droit qu'un autre d'être appelé chrétien... et Il peut se servir de nous tous, quel que soit notre passé »              (Éphésiens 2.15-20 )  « Par conséquent, vous les non-Juifs, vous n’êtes plus des étrangers, des gens venus d’ailleurs ; mais vous êtes maintenant concitoyens des membres du peuple de Dieu, vous appartenez à la famille de Dieu. » (BFC)

 

Ne vous imaginez surtout pas avoir accès aux ressources infinies de pardon et de compassion de Dieu alors que votre frère et votre sœur du bout de la rue ne jouiraient pas du même privilège !  La Bible dit : « Si un homme en vient à pécher, aidez-le avec compassion à reprendre le bon chemin, gardant vos critiques pour vous-même... »  Pourquoi ?  Parce que « Vous risquez d'avoir besoin d'être pardonné vous-même avant la tombée du jour ! »       (Galates 6.1)

 
En d'autres termes, ne brûlez pas le pont que vous aurez sans doute à traverser un jour !  Si vous cachez au fond de vous-même une attitude condescendante à l'égard de vos frères et de vos sœurs lorsque vous considérez leurs fautes présentes, repentez-vous et permettez au sang de Jésus de vous purifier aujourd'hui.

Afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ”

Êtes-vous dans une relation que vous sentez finie, une relation qui vous semble “morte” ?

Jésus veut vous dire qu’il a le pouvoir sur
la mort. L’amour de Dieu va apporter la vie à cette relation et l’amener à une tout autre dimension. L’amour de Dieu peut ramener à la vie ce qui vous semblait mort.

Peut-être avez-vous l’impression que c’est une situation sans issue, ou peut- être pensez-vous que votre vie n’a aucun avenir, et que vous errez sans but. Nous voulons vous encourager aujourd’hui !

La même puissance qui a ressuscité Jésus d’entre les morts peut revitaliser votre carrière et vous placer sur un chemin de succès. Nous savons que le plan de Dieu pour vous est bon, plein d’espoir et d’avenir. Son amour pour vous ne s’altèrera jamais. Votre foi, aussi petite soit-elle, peut déclencher sa puissance dans chacune de vos situations

Puissiez-vous connaître Son amour..."
Et demeurez dans Son amour !

L’amour de Dieu n’a rien à voir avec votre personnalité. Les autres vous aiment sous certaines conditions, mais pas Dieu. Il vous aime parce qu’Il a décidé de vous aimer.

Son amour constant, spontané et sans raison, ne dépend que de Lui et n’est provoqué que par un choix conscient de Sa part. Ecoutez : “Si le Seigneur s’est attaché à vous et vous a choisis, ce n’est pas parce que vous étiez un peuple plus nombreux que les autres, en fait vous étiez un peuple peu nombreux par rapport aux autres, mais c’est parce que le Seigneur vous aime...” (Deutéronome 7.7-8). Vous ne pouvez jamais mériter Son amour, pas plus que vous ne pouvez L’influencer d’aucune façon.

Paul a écrit : “Dieu a prouvé à quel point Il nous aime en envoyant le Christ mourir pour nous alors que nous étions encore pécheurs” (Romains 5.8). Il n’y a pas d’autre point de référence. Rien, dans tout l’univers, ne peut être comparé à l’amour de Dieu. Votre succès matériel n’est pas la preuve de l’amour de Dieu à votre égard pas plus que vos difficultés ne prouvent qu’Il a cessé de vous aimer !

Jésus a dit : “Demeurez dans mon amour” (Jean 15.9). Mais pour demeurer dans Son amour il faut que vous vous sentiez bien chez Lui ! Votre demeure est l'endroit où tout le monde vous connaît, où vous vous sentez en sécurité et toujours le bienvenu. Jean a écrit : “Nous établissons notre demeure permanente dans Son amour...” (1 Jean 4.16).

Demeurer dans Son amour veut dire que vous vous accrochez à Christ comme une branche de vigne s’enroule autour du cep. La branche se sépare-t-elle du cep ? Si elle le fait, elle meurt. La branche peut-elle interrompre le flot de sève qui vient du cep ? Non, elle doit en recevoir sa nourriture 24 heures sur 24. Accepteriez-vous de dire que la branche dépend à cent pour cent du cep de vigne ?

Ecoutez : “Une branche ne peut pas porter de fruit par elle-même, sans être unie à la vigne. De même vous ne pouvez pas porter de fruit si vous ne demeurez pas unis à Moi” (Jean 15.4).

Amen.

 

(Je n’ai pas le nom de l’auteur de ce texte).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche