Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 00:10

 

 

(Nous ne somme pas obligé d’approuvé l’Eglise Catholique Romaine compte tenu de sa position vis à vis des écritures, mais lorsque qu’il s’agit du massacre d’innocents, d’hommes, de femmes et d’enfants croyants en Dieu de façon sincère, il ne faut plus discuter, il faut agir vite et surtout ne pas se taire. Ci joint un message que je viens de recevoir à l’instant, c’est très grave. A travers ces Chrétiens  massacrés, se sont tous les croyants en Dieu et son fils Yeshoua qui sont visés. Les prophéties Bibliques s’accomplissent inexorablement) Ch.D.

 

 

  Un pogrom à Bagdad.

 

A lire absolument ! Surtout par les Chrétiens et les Laïcs ! 

Vu l’horreur et le silence  (approbateur ?) de toutes les Autorités(sic) des pays européens et des medias (re-sic), je me suis donné la peine de traduire ce texte pour ceux qui préfèreront le lire en français. Le pogrom, je connais. Excusez la qualité relative de la traduction mais j’ai privilégié la fidélité et la compréhension à la stylistique. 

Charles Frajlick  

A pogrom in Baghdad/Un pogrom à Bagdad.  

Par David Warren, du journal: Ottawa Citizen, 12 décembre 2010 

Les ‘’dernières nouvelles’’(breaking news) passent rapidement aux archives, mais des jours, des semaines, et parfois de nombreuses années sont nécessaires pour reconstruire le présent. Parfois il n’y a pas de survivant d’un crime ou d’une catastrophe et aucun témoignage utilisable à part ceux qu’une autopsie procure.

Dimanche, 31 octobre, pendant la Messe, des terroristes attaquent la principale Eglise catholique de rite Syrien, la Cathédrale Notre Dame du Secours Perpétuel. Quoique il y ait eu des agressions continues et croissantes contre les Chrétiens , ainsi que contre d’autres minorités religieuses dans tout le monde Musulman, celle-ci est spécialement mémorable et méritait une plus importante couverture de presse. Beaucoup de détails apparaissent relatés par les blessés qui ont été transportés d’IRAK à Rome et vers d’autres villes européennes, pour y être soignés. .   

L’attaque a duré plus de cinq heures. Pour la plupart du temps, l’église était encerclée par des militaires Irakiens et un hélicoptère de fabrication américaine survolait le tout. Mais plutôt que risquer la vie de soldats, les autorités militaires se sont contentées de limiter le massacre. 

Cela a commencé par une action de diversion contre la Bourse, de l’autre côté de la rue et deux de ses gardes ont été tués. Les gens à l’intérieur de l’église pouvait entendre le tir des armes automatiques qui commença vers la fin de l’homélie. Les fidèles furent d’abord soulagés du fait que l’attaque ne visait pas directement l’église. Son entrée fut bloquée et la porte principale en bois, barricadée.  

Soudain, une jeep parquée à l’extérieur explose et une brigade de jihadis, en uniforme de l’armée irakienne font irruption par l’entrée principale dans un style commando. Tout de suite, un prêtre, - le Père Wasim, parmi ceux qui tentait de retenir la porte – s’écrie ‘’ Laissez-les tranquilles, prenez moi’’. Il est immédiatement abattu. De l’autel, le Père Thair, crie également ‘’Laissez les tranquilles, prenez-moi,’’ et lui aussi est abattu.    

Pendant ce temps, le Père Raphaël réussit à rassembler environ 70 des fidèles dans la sacristie et bloque la porte. Mais les jihadis découvrent qu’en haut, elle dispose d’une petite fenêtre. Alors, par là, ils jettent des grenades, d’autres s’amusent à tirer des balles à travers la porte.   

Dans la cathédrale même, le crucifix central devient la cible d’un exercice de tir des jihadis, se moquant .’’Allez, dites Lui  de vous sauver.’’ Sans se presser, ils tue tous les hommes de la congrégation, terrorisant les femmes et enfants de différentes manières. Ils font feu sur les bras de quelques filles qui tentaient d’utiliser leur téléphone portable, ainsi que sur les bébés qui pleurent. Dans un arabe classique avec l’accent  égyptien et syriens ils déclarent ‘’ Nous allons au Paradis et vous allez en enfer. Allah est grand.’’  

Selon leur volonté, au cours de ces plus de cinq heures , ils arrêtent deux fois pour se livrer à leur prière islamique rituelle. Ils déposent également des bombes autour de la cathédrale en vue de faire tout sauter à la fin. Mais grâce à une erreur de câblage, cela ne s’est pas produit. Les Survivants, dont j’ai lu les récits dans un journal italien, disent qu’à la fin les jihadis se sont retrouvés à court de munitions. Et qu’ils ont téléphoné afin que l’on fasse sauter les bombes. Plusieurs membres de leur bande se trouvaient sur le toit et orchestraient leur opération sans être inquiétés par les troupes cernant l’église. Deux jihadis, porteurs de ceinture explosive se sont suicidés.   

Finalement, les soldats irakiens sont entrés en action. Alors, on compta les morts et les blessés furent conduits dans des hôpitaux où des amis, et de la famille fous d’inquiétude réclamaient des renseignements. Maintenant, l’église fut ‘’sécurisée’’ afin que les passants ne puissent pas voir l’intérieur dévasté.   

Mon lecteur trouvera encore plus de details par une recherché patiente sur l’Internet. Les faits mentionnés semblent incontestables. Malheureusement, la tendance prévalente du reportage réduit l’événement à ‘’ 58 morts et de nombreux blessés’’. Il y eut quelques éditoriaux insultants, généralisant et condamnant ‘’ l’intolérance religieuse’’ plaçant les assassins et les victimes sur l même plan.    

L’exode des Chrétiens fuyant l’Irak est aujourd’hui bien connue. En Irak même, il y a un mouvement partant des villes comme Bagdad et Mossoul – qui avaient une forte population chrétienne- vers des lieux plus sûrs dans le Kurdistan irakien.    

L’exode des derniers Chrétiens est en cours à travers le Moyen Orient, et de pays qui restèrent à majorité chrétienne longtemps après la conquête islamique au septième siècle. En Palestine, des villes entièrement chrétienne comme Bethlehem ont été islamisées tout à fait récemment. Au Liban, - lui-même établi comme une enclave chrétienne – le Hezbollah a pris le dessus. Les Chrétiens Coptes d’Egypte qui se chiffrent encore par millions, subissent également de fréquentes et violentes agressions. Etc. 

Autrefois, il y avait des Juifs dans tout le Moyen Orient. Aujourd’hui, ils se sont repliés sur Israël dont on conteste le doit à l’existence. Maintenant, les Chrétiens suivent les Juifs en exil ou vers l’extinction.

Mais en Occident, nous ne voulons pas le savoir. 

David Warren's column appears Sunday, Wednesday and Saturday.

La chronique de David Warren est publiée le Dimanche, le Mercredi et le samedi. 

© Copyright (c) The Ottawa Citizen

Read more: Lire plus : http://www.ottawacitizen.com/news/pogrom+Baghdad/3943188/story.html#ixzz18An7kaDL

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche