Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 18:41

 

 

Questions existentielles.

 

 

« Qui est l’homme qui craint l’Éternel ? Il lui enseignera le chemin qu’il doit choisir. » (Psaumes 25:12)

 

 

Notre avenir est-il déjà prévu ?

Le futur est-il inscrit à l’avance ?

Notre vie est-elle déjà toute tracée dès la naissance ?

Qu’elle est notre destinée ?

 

Voilà des questions existentiels que nous nous somme tous posées un jour ou l’autre.

Que doit-on en penser ?

 

Si nous croyons en Dieu, nous trouverons certainement la réponse dans sa Parole.

 

Bien que Dieu soit Maitre des situations, je ne pense pas que notre avenir soit déjà tout tracé. Dans son Amour immense, Dieu nous laisse le choix et le libre arbitre, mais sous conditions, bien sûr.

Pour Dieu, nous naissons tous libres et égaux. Malheureusement il n’en est pas de même avec les humains. Même si Dieu connait notre avenir, n’essayons pas de lui demander, il ne nous le dirait pas.

 

 

Dieu créa l’homme…libre.

Nous connaissons tous plus ou moins l’histoire d’Adam et Ève ?

Une fois crée, Dieu plaça l’homme dans le Jardin d’Éden et lui dit : « Et l’Éternel Dieu commanda à l’homme, disant, Tu mangeras librement de tout arbre du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. (Genèse 2:16-17)

Le premier couple ainsi crée était libre d’agir, MAIS : il devait quand même obéir à Dieu et à lui seul, ce qui ne fut pas le cas….. nous en connaissons la suite : Le péché fit son apparition dans le monde des humains. !

Dans sa prescience, Dieu avait-il prévus cela ? Je ne saurais répondre. Ce que je sais, c’est qu’à partir de ce moment-là le plan de Dieu a dut être remanié.

Chassé d’Éden, l’Homme (et la femme bien sûr) étant devenus ce qu’ils sont, ont dut se débrouiller tous seuls. Eux qui ne devaient pas connaitre la souffrance ni le deuil, ils furent contraint de vivre dans la douleur et l’angoisse, jusqu’au jour de leur mort, ou ils retournent à la poussière d’où ils ont été pris.

 

La Vie et la mort.

Un peu plus loin dans le désert, Dieu parle encore à son peuple par l’intermédiaire de son serviteur Moise et dit :

« c’est une chose…..à mettre en pratique.. Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal.

…… j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,……: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours… » (Deutéronome 30 :11 à 20, à lire en entier)

Une fois de plus Dieu propose un libre choix pour la survie de son peuple. Même si ces paroles s’adressaient aux Hébreux il y a fort longtemps, elles nous concernent aussi aujourd’hui, ne somme nous pas des Creatures de Dieu ?

 

Dieu ne se contente pas seulement de proposer des choix mais il explique aussi comment et pourquoi nous devons agir ainsi ; il en donne les raisons : « Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui. (Genèse 4:7)

« Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd’hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage : » (Deutéronome 28 :15) etc.

Il bénit ceux qui font les bons choix et en maudit les autres :

« L’Éternel dit à Abram : Va-t’en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerais. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai ; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. » (Genèse 12 :1-3)

Dieu fit un choix en connaissance de cause lorsqu’il favorisa Abram et sa descendance pour mener à bien ces plans, et nous devons aussi faire de même, ayons du discernement.

 

Comment et pourquoi choisir ?

Toutes les questions et les réponses sont inscrites dans la Parole de Dieu.

En fait, trois conditions sont capitales et liées entre elles :

La crainte, la sagesse et l’enseignement

« Enseigne-leur les ordonnances et les lois ; et fais-leur connaître le chemin qu’ils doivent suivre, et ce qu’ils doivent faire. »(Exode 18:20)

« Venez, mes fils, écoutez-moi ! Je vous enseignerai la crainte de l’Éternel ». (Psaumes 34:11-12)

« La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais. » (Psaumes 111:10)

« La crainte de l’Éternel enseigne la sagesse, Et l’humilité précède la gloire ». (Proverbes 15:33)

« Enseigne-moi tes voies, ô Éternel ! Je marcherai dans ta fidélité. Dispose mon cœur à la crainte de ton nom. » (Psaumes 86:11)

« Ainsi la justice conduit à la vie, Mais celui qui poursuit le mal trouve la mort. » (Proverbes 11:19)

 

Réfléchir avant d’agir.

« Je réfléchis à mes voies, Et je dirige mes pieds vers tes préceptes ». (Psaumes 119:59)

« Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer », (Luc 14:28)

« Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis : Dieu a fait l’un comme l’autre, afin que l’homme ne découvre en rien ce qui sera après lui ». (Ecclésiaste 7:14)

Tous celas bien sûr, se passe de commentaire.

 

Faire le bon choix.

 

En fait, tout est une question de choix et d’obéissance. Vous qui lisez ces lignes, avez-vous fait le bon choix ? Êtes-vous sur le bon chemin ? À qui obéissez-vous ?

En Jean 14 : 4, Yeshoua parle ainsi : « Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.

Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?

Yeshoua lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

Yeshoua, notre Maitre, EST la Parole vivante de Dieu :

« Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se dirigeant d’après ta parole ». « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier ». (Psaumes 119:9, 105).

Yeshoua est notre Lumière, il éclaire notre étroit chemin.

 

La confiance.

Notre future n’est pas écrit à l’avance, c’est à nous de faire les bons choix et d’en décider l’issu. Certes, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, me direz-vous. C’est vrai, rien n’est simple surtout dans ces temps de la fin, mais la Parole de Dieu est encore là pour nous encourager.

 En qui faite vous confiance ?

« Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, Et dont l’Éternel est l’espérance ! » (Jérémie 17:7)

« Mieux vaut mettre sa confiance en l’Éternel que de se confier en l’homme ». (Psaumes 118:8)

 

Conclusion.

L’existence c’est aussi un combat, celui de la foi. Quel que soit les engagements que nous prenons, notre vie sera celle que nous aurons choisi. Notre avenir est devant nous et c’est à nous de le tracer ; ne nous laissons pas influencer par des faux prophètes de malheur.

« Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. »                   (1 Timothée 6:12)

« J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. » (2 Timothée 4:7)

 

Si nous ne connaissons pas notre avenir, nous savons du moins ou nous allons ! Donc rendez-vous tous à la ligne d’arrivée pour : « recevoir la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment ».

 

Amen !

 

Ch. Douce

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clovis Simard 19/06/2012 13:32

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Ramaroson Hobiana 21/03/2012 23:54

Merci pour cet article. Vous pensez qu'il n'y a pas d'avenir tout tracé et vous l'avez bien justifié par des versets. Moi je crois que nous pouvons devenir ce que Dieu a prévu pour nous mais comme
vous l'avez si bien dit, nous devons faire les bons choix. Le psaumes le dit bien : Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui
m'étaient destinés,
Avant qu'aucun d'eux existe. (Psaume 139:16 NEG79)

Christian Douce 26/03/2012 21:28



Merci pour ces commentaires.


 Dieu nous connait avant notre naissance, et sait même le nombre des cheveux de dessus notre tête ; il ne fera rien contre
notre volonté. Si nous ne voulons pas suivre Ces voies il ne nous y forcera pas, par contre nous en paierons les conséquences ; et n’allons pas nous plaindre ou le mettre en cause, comme c’est
souvent le cas ! On accuse Dieu de tous les maux de la terre en se demandant pourquoi il n’intervient pas ; et nous que faisons-nous ? Ne somme nous pas responsable de nos
actes ?


 Il ne suffit pas d’entendre la Parole de Dieu, il faut aussi l’écouter. Notre Créateur désir qu’un maximum
d’entre nous puissions atteindre le Salut…il a nos vie entre ses mains….il attend de nous que nous fassions le premier pas, mais dans le bon sens…


 



harry 20/03/2012 11:05

cher pasteur que pensez-vous de cela?

http://chlav.blogspot/

cela me deroute

Présentation

  • : MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • MESSIANISITE. La Vérité sur le Messie YESHOUA.
  • : Un site pour les Croyants Messianiques et pour tous ceux qui recherchent la Vérité.La Parole de Dieu nous enseigne que le monde tel qu’il est, est destiné à une fin et un jugement, nul ne doit l’ignorer. Le Salut est pour tous, sans exceptions. Mais pour cela, un retour aux racines de la Foi est nécessaire. Ces racines prennent naissance dans les livres de la Thora et se prolongent dans les Évangiles. Ne refusons pas la main tendue par notre Adon Yeshoua, bientôt il sera trop tard.
  • Contact

Véritables Croyants.

« Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46.) 

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. » (Mathieu 7 :21).

- Quelle est donc cette volonté que Jésus (Yeshoua) veut nous voir accomplir ?

- Un très grand nombre de Croyant (ou Chrétien) pense qu’il suffit de croire pour être sauvé. Pourtant ce n’est pas ce que la Parole de Dieu nous enseigne. Il faut croire, certes, mais ce n’est pas suffisant, il faut aussi mettre la Parole de Dieu en pratique. Pour cela il faut bien connaitre les Ecritures, les étudier, les comprendre et les pratiquer.


- C’est ce que se modeste Blog va s’efforcé de faire !

Recherche